Kikommoi (qui comme moi): un outil sociométrique de contact.

Le Qui-comme-moi ou Je-suis-le-seul-à permet rapidement à un groupe de se configurer sur différentes annonces faites par l’un de ses membres.

Techniquement il mélange l’atome social avec la mesure d’échelle. Le principe est simple, le groupe se retrouve debout, en cercle. Les participants sont invités, l’un après l’autre, à venir au centre exprimer une idée, une question. Les autres participants sont invités à se rapprocher de la personne s’ils se reconnaissent dans l’idée, la question.

Par exemple pour visualiser les attentes du groupe

Il peut par exemple être utilisé en début de formation pour permettre aux personnes d’exprimer leurs attentes et ensuite de permettre à chaque membre d’également se situer par rapport à la proposition. Par exemple, un participant s’avance et dit “j’attends de cette formation des trucs et astuces pour mieux gérer les relations au téléphone” et 7 personnes sur 12 s’avancent franchement vers le protagoniste.

Les bénéfices d’une telle approche est de mobiliser le groupe, d’avoir une vue sur ce qui est prioritaire de manière ludique et dynamique.

Par exemple pour permettre aux membres d’un groupe de mieux se connaître (cohésion)

Il peut également être utilisé en équipe, pour renforcer la cohésion. Par exemple, vous pouvez proposer aux personnes de s’avancer au centre et de dire ce qu’ils sont les seuls à …

Ex. je suis le seul à jouer du violoncelle, je suis la seule à cuisiner pour 20 personnes chaque semaine, je suis le seul à avoir approché un requin à moins de 2 mètres, etc…

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *